Aller au contenu
Accueil » La News Room LDS » Comment trouver le bon organisme de formation en langues étrangère pour votre entreprise ?

Comment trouver le bon organisme de formation en langues étrangère pour votre entreprise ?

C’est aux Responsables Formation de sélectionner l’organisme de formation qui sera leur ressource pour garantir la montée en compétences en langues étrangères de leurs collaborateurs dans le cadre de la démarche GEPP de l’entreprise.
Une responsabilité dont l’enjeu ROI consiste à trouver le juste équilibre entre l’atteinte des objectifs définis, l’investissement financier et l’investissement en temps que représente un parcours de formation.
Comment bien choisir son organisme de formation en langues étrangères ? Quels critères privilégier pour garantir la réussite de vos plans de formations linguistiques ?

Bien choisir son organisme de formation : nos 6 recommandations

1 – La formation ne s’achète pas au « kilo »

Très souvent le nombre d’heures de formation proposé par l’organisme est le critère de choix n°1. Effectivement le nombre d’heures de formation est un critère important mais il doit être complété par la prise en compte de nombreux autres critères qualitatifs pour être certain de choisir une formation efficace.
Le but d’une formation n’est pas d’investir le plus d’heures possible mais d’atteindre un objectif.
Si le formateur ne répond pas aux attentes du stagiaire et de son responsable Formation, si sa pédagogie n’est pas adaptée au profil du collaborateur, s’il ne comprend pas ses difficultés, le nombre d’heures investi dans la formation sera “contre productif”.
C’est pourquoi acheter » une formation uniquement en fonction du nombre d’heures proposé est une démarche à éviter.

2 – L’analyse préalable des besoins

Avant de démarrer une formation linguistique, il est essentiel de prendre le temps d’analyser les besoins spécifiques de chaque collaborateurs avec l’organisme de formation : apprendre une nouvelle langue comme l’italien, se perfectionner en espagnol ou utiliser l’anglais dans sa vie professionnelle ? De la même façon de nombreux collaborateurs expriment le besoin de se perfectionner en anglais. Mais quels sont leurs vrais enjeux ? Pouvoir suivre une discussion, répondre au téléphone, animer une réunion, manager une équipe ou bien négocier avec un client ? L’objectif est il de travailler l’oral mais aussi l’écrit ? Dans quel contexte précis ? Répondre à ces questions déterminera la construction pédagogique de la formation et donc la réussite de la formation.

Une finalité personnelle ou professionnelle ?

L’objectif est-il de pouvoir être plus à l’aise dans un contexte de vie quotidienne dans le pays concerné ? Ou bien l’objectif est-il lié à une montée en compétence dans le cadre d’une évolution de profil de poste, de promotion ou de mobilité interne ? Si c’est le cas, il est très important d’adapter la formation linguistique en intégrant de la sémantique liée à votre métier (commercial, technique, logistique, financier…) et à votre secteur d’activité car chaque métier comporte ses spécificités de vocabulaire , ses « codes » d’expression, son jargon, etc.

Quelles compétences doivent être travailler ?

Une meilleure aisance de compréhension et d’expression orale ? Si oui, dans quels contextes ?
En face à face avec un interlocuteur ou bien en réunion ? En tant que participant ou animateur ?
Améliorer son expression écrite ? Quelles sont les situations à travailler ? Correspondances par mail ou correspondances plus formelles, rédaction de rapports, de compte-rendus, etc. ?
Les réponses à toutes ces questions sont nécessaires à la fois pour adapter à la fois le contenu de la formation mais aussi le profil du formateur.

3 – Le choix judicieux du formateur

Placer l’interaction humaine au cœur de chaque formation linguistique est un incontournable. C’est pourquoi sélectionner le bon formateur selon le profil de chaque stagiaire est une véritable valeur-ajoutée de l’organisme de formation.

Un formateur natif pour maîtriser les aspects interculturels

Chez LDS, nous estimons essentiel que le formateur travaille dans sa langue maternelle. Si vous souhaitez apprendre le chinois, votre apprentissage sera d’autant plus réussi si votre formateur est lui-même de langue maternelle chinoise. De la même façon, il est tout aussi important que votre formateur parle également français. Ainsi, il sera le mieux placé pour vous guider parmi les différences culturelles entre la France et la Chine pour éviter les impairs et améliorer la qualité du relationnel.

Un formateur sensible à votre secteur d’activité et connaissant le monde de l’entreprise

À la différence d’un cursus scolaire, la formation professionnelle doit être complètement adaptée et
sur-mesure,
au regard des situations que rencontre le collaborateur au quotidien et dans le cadre de son activité professionnelle.
Le profil du formateur, son expérience, additionné de sa connaissance de l’activité du collaborateur
sont indispensables à l’enrichissement des compétences professionnelles.

Par exemple, si le collaborateur travaille au sein d’un service marketing, un formateur avec une expérience en marketing permettra de gagner du temps dans l’acquisition de compétences d’expression et de compréhension en marketing. Il sera alors en mesure de vous proposer des jeux de rôle, des mises en situation qu’il maîtrise également. Cela rendra la formation à la fois beaucoup plus intéressante, vivante, concrète mais également accélèrera la capacité à interagir dans des situations auxquelles le stagiaire sera régulièrement confronté.

Le travail en confiance avec son formateur

La confiance en soi pour s’exprimer est une des données clé pour bien progresser dans l’apprentissage d’une langue. Beaucoup d’entre nous sont par exemple “complexés” à l’idée de s’exprimer dans une autre langue, certains parlant même de “blocage”.
Une des compétences du formateur sera donc de donner confiance, d’instaurer une relation personnalisée favorisant cette confiance et d’entretenir la qualité de la relation. Toutes ces qualité contribuent à stimuler l’apprenant, à lui donner envie de s’investir et de progresser.
Chez LDS, nous considérons nos stagiaires, non pas comme des numéros de dossier, mais comme des personnes à part entière avec leur personnalité et leur environnement spécifique. Progressivement, “l’apprenant” ainsi mis en confiance surmontera son appréhension et osera s’exprimer avec davantage de spontanéité. Petit à petit, il n’aura plus aucun problème à sortir de sa zone de confort et c’est dans ces conditions que la progression sera la plus probante.

4 – L’adaptabilité à l’emploi du temps du collaborateur

Pour optimiser le travail réalisé avec son formateur dédié, il est important que les sessions de formations soient positionnées à des jours et heures qui conviennent parfaitement au stagiaire. Si les dates de formation sont imposées et que le cours d’anglais se trouve entre 2 réunions importantes, il est fort probable que le stagiaire n’ait pas la disponibilité mentale suffisante pour produire un travail de qualité avec son formateur. C’est pourquoi les plages horaires de ces sessions de formation ne doivent pas être imposées mais délibérément choisies.

5 – Des séances de formation rapprochées

La fréquence des sessions de formation est un élément très important.
Plus les sessions seront rapprochées, plus la montée en compétence sera rapide. Ainsi, mieux vaut suivre 20 heures de formation à raison de 2 sessions d’1 heure par semaine que 30 h à raison de 1h par mois.
La qualité de la relation avec votre formateur est encore un élément déterminant pour vous inciter à travailler régulièrement avec lui. Votre formation linguistique doit être un vrai bon moment, une sorte de “respiration” dans votre quotidien.

6 – Pouvoir s’exercer entre deux sessions de formation, à l’aide d’un outil digital performant

Pour consolider le travail réalisé avec le formateur, il doit pouvoir proposer un travail en autonomie entre 2 sessions, par exemple avec un accès à une plateforme digitale qui peut être utiliser en toute liberté 24/24, 7j/7.
Ce travail personnel est très important car il accélère le vocabulaire maîtrisé et permet de mieux assimiler tout ce qui a été abordé antérieurement avec le formateur. Il ne s’agit pas d’investir de longs moments de travail mais plutôt une opportunité de s’exercer de manière ludique par « petites touches » pour maintenir l’esprit en action avec l’acquisition de connaissances régulières.
Pour cela, il est nécessaire que l’outil digital à disposition soit parfaitement adapté au niveau de chaque stagiaire avec des exercices à la fois agréables et challengeants.

Vous souhaitez nous consulter ?

Hardskills et softskills : une approche singulière pour choisir son organisme de formation

À l’instar d’un processus de recrutement d’un collaborateur, le profil d’un organisme de formation se défini par ses caractéristiques « techniques » (hardskills) mais aussi par son approche et sa démarche pédagogique qui relèvent de son ADN (softskills).
C’est cet ensemble de caractéristiques que les responsables de formation s’attachent à découvrir pour engager une collaboration qui s’appuie de plus en plus fréquemment sur un partage de valeurs, à fortiori parce que la formation concerne avant tout l’humain.

Quelles sont les hardskills à exiger d’un organisme de formation linguistique

La conformité aux obligations légales

Il s’agit par exemple de détenir un numéro de déclaration d’activité attribué par les pouvoirs publics, d’être à jour de ses obligations légales (transmission à l’autorité administrative du bilan pédagogique et financier, respect des obligations comptables, respects des process d’inscription et d’exécution des formations).

La certification Qualiopi

La certification Qualiopi attribuée par un organisme certificateur est un incontournable.
Obligatoire pour les organismes de formation depuis janvier 2022 pour être éligible aux financement de type CPF ou publics, la certification Qualiopi atteste de la qualité des processus mis en œuvre pour exécuter la prestation de formation linguistique.
LDS s’est engagé dès 2020 dans le parcours de certification et a obtenu la certification Qualiopi en juin 2020, bien avant l’obligation.

Quelles sont concrètement les réponses de LDS aux exigences de la certification Qualiopi ?

L’origine et la traçabilité des prestations de formation

Dans le domaine de la formation linguistique, il n’est malheureusement pas rare de voir être mobilisées des ressources matérielles et pédagogiques à l’étranger, souvent moins coûteuses. Ces formations se caractérisent souvent par une prédominance de E-learning et de formation à distance dispensées par des formateurs généralistes.
Alors, comment vérifier l’origine des prestations ? Comment s’assurer de la qualité des formateurs ?

Certification « Service France Garanti » : un critère de transparence, de qualité et d’achat responsable

Sensible à la promotion des services véritablement français et intraitable sur l’expertise et le professionnalisme de ses formateurs, LDS est le 1er organisme de formation linguistique a avoir été certifié « Service France Garanti » en juin 2021.
Cette certification marque l’engagement social fort de LDS et concrétise ses convictions.
Elle garantit :
– qu’au moins 90% des personnes qui concourent à la réalisation de ses prestations de formations linguistiques sont soumises à un contrat de travail de droit français.
– que nos formateurs, qui travaillent dans leur langue maternelle, sont basés en France.
Ce double ancrage culturel permet aux formateurs LDS de sensibiliser et d’éveiller leurs « élèves » aux différences culturelles.
De plus, la certification « Service France Garanti » s’inscrit dans la politique d’achats responsables des entreprises dans le cadre de leur démarche RSE.

L’énoncé clair des objectifs de la formation linguistique, de ses modalités de déploiement et des conditions d’apprentissage

Les objectifs de la formation doivent être clairement défini ainsi que les conditions du déploiement du parcours de formation : durée, méthodes d’apprentissage, formats de formation, dates, lieux…
Chez LS, les objectifs de résultats de la formation s’appuie sur une échelle de compétences que nous avons élaborée en complément de l’échelle de niveaux européen définie par le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues). Notre équipe pédagogique a affiné l’échelle de niveaux CECRL et a conçu un référentiel de compétences linguistiques LDS, pour être encore plus précis dans l’évaluation du niveau de compétences des stagiaires avant et après la formation.

L’accompagnement et les outils de suivi de la formation

L’organisme de formation linguistique se doit, en toute transparence, de pouvoir :
– réaliser des évaluations régulières et systématiques de la formation
– mettre en oeuvre un suivi attentif des stagiaires
– produire des reportings détaillés auprès des Services RH ou Formation
– évaluer le niveau de satisfaction des stagiaires

Le budget de la formation

Les devis de formation doivent être détaillés et ils doivent systématiquement intégrer les informations suivantes :
– Les objectifs personnalisés analysés avec le bénéficiaire de la formation
– La durée et les délais de mise en œuvre de la formation
– Les méthodes pédagogiques qui seront mobilisées pour la formation
– Les méthodes d’évaluation qui seront mise en place pour mesurer les acquis
– L’accessibilité aux personnes en situation de handicap
– Le prix des prestations globales

La prise en compte ou non de l’éligibilité du financement de la formation linguistique par le CPF du collaborateur est également importante à spécifier.
Il est à noter que si la formation linguistique est un investissement budgétaire, c’est aussi un investissement en temps consenti par l’entreprise et par le collaborateur.
Un parcours de formation linguistique doit donc être efficace pour permettre aux stagiaires d’atteindre leurs objectifs d’une part et limiter le temps d’absence du salarié de son poste de travail d’autre part.

La notoriété et l’expérience de l’organisme de formation

Notoriété n’est pas synonyme de qualité. Si effectivement les grandes « enseignes » de la formation linguistiques bénéficie d’une bonne visibilité, les prestations ne correspondant pas toujours aux besoins des organisations et des collaborateurs selon leur situation.
Les modules de formation proposés sont souvent standardisés : catalogue de programmes de formation, sessions déployées selon un contenu, un calendrier, une durée et un lieu imposés.
Un ensemble de critères qui ne placent pas le stagiaire dans les meilleures conditions pour prendre plaisir à apprendre puisque c’est l’apprenant qui doit s’adapter à l’offre de l’organisme de formation et pas le contraire.

Chez LDS, organisme de formation linguistique indépendant depuis 1997, nous plaçons systématiquement nos stagiaires au coeur de notre démarche pédagogique. C’est nous qui nous adaptons et pas le contraire !
Notre approche se distingue par :
– la prise en compte du profil du stagiaire : il n’est pas un numéro de dossier mais bien une personne à part entière
– le sur mesure, le cousu-main et la personnalisation de chaque parcours de formation pour chaque situation
– la culture du résultat… le résultat et l’atteinte des objectifs de nos stagiaires.

Quelles softskills distinguent LDS des autres organismes de formation linguistique ?

Chez LDS, notre approche est intégralement personnalisée et individualisée. Notre équipe pédagogique et nos formateurs se mobilisent à chaque étape d’un parcours de formation pour créer LA relation de confiance indispensable à la réussite de la montée en compétence des stagiaires.
Cette confiance se construit et s’appuie sur des valeurs qui reflètent notre personnalité.

L’écoute : l’humain et le sur mesure au centre de notre démarche pédagogique

L’écoute et le lien humain que nous entretenons avec nos interlocuteurs, responsables Formation et stagiaires, permet à LDS de concevoir, d’élaborer et de dispenser des formations en langues étrangères en totale adéquation avec les objectifs, les attentes et les contraintes de nos stagiaires.

La flexibilité et la souplesse : notre engagement FlexiFirst

Nous savons par expérience que pour créer un contexte propice à l’apprentissage linguistique, le stagiaire doit être en phase avec chaque éléments de son parcours de formation. C’est pourquoi, chez LDS, ce n’est pas au stagiaire à s’adapter, mais bien à nos équipes de prendre en compte vos contraintes et souhaits pour individualiser et optimiser la formation linguistique à la carte que nous dispensons, conformément à notre engagement FlexiFirst : le rythme, le lieu, les jours, les horaires et le format d’apprentissage de la formation sont déterminés en fonction du contexte professionnel et personnel de chaque apprenant.

La simplicité : même si c’est parfois plus compliqué de faire simple !

Nous avons à coeur de vous faire gagner du temps. C’est pourquoi notre équipe est motivé par un esprit de service remarquable pour vous accompagner par exemple dans les démarches administratives, pour monter un dossier, pour concevoir un contenu pédagogique sur-mesure, pour trouver des solutions cousu-main aux contraintes de chaque personne ou organisations, pour fluidifier le déroulement du parcours de formation.

L’exigence : un formidable accélérateur de performance

Notre exigence est un moteur qui nous motive pour définir et adopter des process qualité et des méthodes de travail toujours plus efficaces au service des objectifs de résultats de nos stagiaires : trouver et mettre en oeuvre la solution sur-mesure, si besoin dans des délais record, n’est pas perçue comme contraignante mais comme un défi à relever pour toujours s’améliorer.
C’est ainsi par exemple que LDS peut déployer une formation linguistique sur-mesure et personnalisée sous 3 jours.

La passion : cette incroyable énergie qui nous anime

Notre équipe et nos formateurs sont des passionnés. Ils mettent tout en œuvre pour répondre aux attentes des responsables Formation et des stagiaires.
Passionnés par leur langue maternelle et féru du monde de l’entreprise, nos formateurs sont bienveillants, humains, créatifs et patients.
Ils ont à coeur :
– de permettre aux stagiaires de prendre confiance en eux,
– d’instaurer une relation de connivence
– d’entretenir la qualité de cette relation pour décomplexer et lever les blocages
– de faire de chaque session de formation linguistique un vrai bon moment, une respiration dans la journée.

Alors, pourquoi préférer LDS ?

Parce que réunir l’ensemble de ces facteurs relève de notre valeur ajoutée et de notre expertise.
C’est ce que l’équipe LDS orchestre avec succès pour chaque parcours de formation.
Et si 90 % des personnes ayant suivi une formation LDS recommandent les formations LDS, cela n’est pas par hasard…

Faisons connaissance !

    Vous avez apprécié cet article ?