Aller au contenu
Accueil » La News Room LDS » Quels sont les critères de sélection des formateurs LDS ?

Quels sont les critères de sélection des formateurs LDS ?

C’est une des valeur-ajoutée de LDS : recruter des formateurs professionnels et sélectionner parmi nos formateurs, lequel sera le mieux adapté au profil de stagiaire.

Pour ce faire, le recrutement et la sélection de nos équipes partout en France est structuré autour d’un parcours d’embauche très rigoureux.

Le recrutement s’appuie sur les candidatures spontanées, sur celles émanant de Pôle Emploi ou de Linkedin, ou sur la recommandation de l’un de nos formateurs. Tous les CV collectés sont consignés dans une base  régulièrement mise à jour et qui détaille les compétences distinctives de chacun.

Tout nos formateurs, véritables ambassadeurs de LDS, partagent certaines caractéristiques : ils sont diplômés, spécialisés par langue, par domaine d’activité et par expertise métier. Humains, bienveillants, enthousiastes, énergiques, créatifs et patients, tous les formateurs et formatrices LDS travaillent toujours dans leur langue maternelle tout en maitrisant parfaitement le français.

Quelles sont les étapes du processus de recrutement des formateurs LDS ? Comment LDS s’assure du professionnalisme de ses formateurs et de leur partage de nos valeurs humaines (soft skills) ?

Une analyse détaillée des CV des candidats formateurs

Notre responsable pédagogique en charge des recrutements et des sélections des formateurs s’assure que tous nos pré-requis sont bien respectés

Qualifications diplomantes des formateurs linguistiques

Les candidats formateurs doivent disposer et justifier des qualifications nécessaires : diplômes d’enseignement en langues étrangères comme le CELTA ou le TEFL par exemple. C’est un gage pour nous que le candidat formateur maîtrise parfaitement les bases pédagogiques et linguistiques.

Expériences du monde de l’entreprise et de la formation continue

Le formateur qui postule chez LDS doit avoir acquis une solide expérience du monde de l’entreprise et de la formation continue de salariés car il est évident que les compétences et l’approche pédagogique nécessaires pour enseigner à des salariés sont très différentes de celles requises pour l’enseignement scolaire.

Les formateurs qui peuvent se prévaloir d’une expérience professionnelle en entreprise seront sélectionnés en priorité pour leur connaissance d’un secteur d’activité ou d’un métier : vente, marketing, RH, etc.

Enseignement dans sa langue maternelle

Enseigner dans sa langue natale est un critère incontournable chez LDS car notre ambition est d’intégrer systématiquement l’aspect interculturel  dans nos formations linguistiques.

Un entretien individuel de recrutement pour évaluer les soft skills des candidats formateurs 

Chez LDS, nous accordons une grande importance aux qualités humaines (soft skills) de nos formateurs : capacité d’écoute et d’adaptation afin de pouvoir déployer des formations personnalisées, empathie, patience, organisation, rigueur, culture générale, …Est-ce une personne « qui aime les gens » ? Perçoit-on son sourire ? Ressent-on nous sa bienveillance ?

Pourquoi ces compétences Soft skills sont-elles exigées pour nos formateurs linguistiques ?

Parce que l’humain et le sur-mesure sont dans l’ADN de LDS. Le lien humain et la relation de confiance que nous entretenons avec nos clients et nos stagiaires permettent à LDS d’accompagner de manière personnalisée chaque apprenant. Chez LDS, nous nous intéressons à nos stagiaires pour être à leur écoute, leur donner confiance en eux. Nous les motivons quand ils doutent, nous créons une relation de connivence entre le formateur et l’apprenant, relation propice à l’apprentissage dans une ambiance apaisée, comme une « respiration » dans la journée.

Perçoit -on le sourire ? Est ce une personne « qui aime les gens » ou pas ? Est-il ouvert sur les autres ? sont autant d’indices que nous prenons en compte.

Un entretien individuel avec le candidat formateur pour approfondir l’analyse de son CV   

L’entretien individuel du candidat formateur, conduit par notre responsable pédagogique, vise également à confirmer, par une série de questions, ses compétences pédagogiques, son parcours professionnel et son expertise métier ou sa spécialisation dans un secteur d’activité.

Dans le processus de recrutement, cet  entretien peut être suivi d’un deuxième entretien pour approfondir et/ou lever des interrogations.

À l’issue de ces entretiens, tout formateur embauché par LDS bénéficie d’une formation sur les procédures de travail de LDS, l’utilisation du logiciel métier utilisé pour saisir toutes les synthèses de chaque cours, etc.

Quelques exemples de questions posées au candidat formateur relatives à ses compétences

– Comment actualisez-vous vos compétences : ressources pédagogiques, formations de formateurs, abonnements à la presse spécialisée, … ? À quelle fréquence ?

– Maitrisez-vous bien le monde de l’entreprise ? Pourquoi ? 

– Pour quel secteur d’activité êtes-vous déjà intervenu en formation ? Avez-vous des compétences particulières ou êtes-vous spécialiste d’un secteur d’activité : industrie, médical, technologies, etc ?

– Avez-vous un savoir-faire particulier pour des niveaux débutants ou avancés ? Avec quel type de niveau êtes-vous le plus à l’aise et performant ?

– Avez-vous un savoir-faire et une expérience spécifique qui répond aux exigences de formation linguistique de cadres dirigeants, d’opérateurs ?

– Êtes-vous plus confortable pour dispenser une formation linguistique avec des cours collectifs ?  des cours individuels ?

– Êtes-vous à l’aise avec la formation en distantiel ? Avec  des cours en visio ?

L’entretien est également l’occasion de vérifier le niveau de maitrise du français du formateur. Parler couramment français étant obligatoire pour former des niveaux débutants par exemple.

Quelques exemples de questions pratiques posées au candidat formateur

– Vous êtes formateur indépendant : disposez-vous de vos déclarations URSSAF à jour? Quel est votre numéro SIRET ?

– LDS est certifié France Garanti, à ce titre vous devez relever du droit français : est-ce le cas ?

– Avec quel supports pédagogiques avez-vous l’habitude de travailler ?

– Comment procédez-vous pour organiser vos cours ?

– Êtes-vous confortable avec le fait de vous déplacer pour dispenser une formation en entreprise ? Chez le stagiaire ? Si oui, dans quel périmètre géographique ?

– Quelle est votre amplitudes horaires sachant que certains stagiaires demandent que leur cours leur soient dispensés tôt le matin ou tard le soir ?

Sélection du formateur linguistique le plus adapté à chaque profil de stagiaire

Les différentes étapes du recrutement de nos formateurs permettent à LDS de cartographier leurs compétences.

Cette cartographie a pour objectif de disposer de toutes les informations utiles pour choisir, en fonction du profil de l’apprenant, le profil formateur qui semble le plus adapté.

Cette adéquation entre les profils est un facteur clé de succès pour la formation linguistique : la qualité de la relation entre l’apprenant et son formateur, les compétences métier du formateur linguistique qui sera capable d’accompagner l’apprenant dans son univers professionnel, qui lui transmettra une sémantique métier précise, explique en grande partie les résultats pédagogiques exceptionnels de LDS.

* Quel formateur me proposez-vous par rapport à mon profil et mes contraintes ?

* Je suis formateur en langues étrangère

je postule chez LDS

    Vous avez apprécié cet article ?