Aller au contenu
Accueil » La News Room LDS » Formation linguistique en entreprise : ce que veulent les apprenants !

Formation linguistique en entreprise : ce que veulent les apprenants !

illustration LDS Langues- formation linguistique- Que veulent les apprenants

Oubliées les formations linguistiques sur catalogue ! Bannies le déploiement de parcours de formation en langues étrangères imposés ! Refusés les contenus de formation sans personnalisation !
Les collaborateurs aspirent à être de plus en plus alignés avec leur projet professionnel, leur développement personnel, leurs envies et, osons le dire, leur plaisir.
C’est pourquoi, les apprenants revendiquent des formations linguistique individualisée et sur-mesure où ils sont placés au centre du processus de conception du parcours de formation et de son déploiement.

Les apprenants veulent être pris en considération pendant la durée de leur formation linguistique

Cette prise en considération intervient dès que la décision d’intégrer une formation est prise. Que cette formation aux langues étrangères soit obligatoire et imposée par le Service Formation de l’entreprise ou qu’elle soit à l’initiative du collaborateur.
Dans ces deux cas de figure, le collaborateur aspire à être reconnu, écouté et entendu.
C’est un moteur essentiel à sa motivation et sa « perméabilité » à l’apprentissage.

Tenez compte de mes enjeux quotidiens !

Pourquoi suivre une formation linguistique ? Pour quels objectifs de montée en compétences ? Pour relever quels enjeux dans l’exercice de mon métier ou de ma mobilité professionnelle ?
L’apprenant veut pouvoir présenter et expliquer très concrètement les blocages ou les écueils quotidiens qu’il rencontre de par sa maîtrise insuffisante d’une langue étrangère.
Cette prise en compte est le graal pour co-concevoir (apprenant + organisme de formation) un programme de formation sur mesure et personnalisé motivant, impliquant et efficace.

Je suis une personne à part entière et pas un numéro !

Les collaborateurs qui s’engagent dans une formation linguistiques présentent une diversité de profils et de personnalités. Ignorer les traits de personnalités de chacun et imposer des méthodes d’apprentissage et des contenus parce que « c’est plus simple » ou plus brutalement parce que c’est « comme ça » est rédhibitoire et contre-productif.
L’atteinte des objectifs et la montée en compétences des stagiaires passe par la reconnaissance de ce qu’ils sont, de ce qu’ils peuvent et ce qu’ils veulent pour concevoir les meilleures actions pédagogiques adaptées à chacun.
Ainsi, les autoriser à donner leur avis par exemple et a en tenir compte est source d’implication : ils participeront à la formation avec plus d’enthousiasme et d’assiduité. C’est aussi source d’amélioration pour le formateur.

Je veux vivre une expérience humaine !

Effectivement, qui voudrait suivre une formation linguistique uniquement basé sur du E-learning ou des Classes online ? Qui voudrait ne recevoir à chaque sessions de formations que des pdf de cours ? Qui se satisferait d’une formation rodée, monotone et ronronnante ? Ces réticences sont trop souvent exprimées…
Les apprenants recherchent du lien humain et une relation de proximité personnalisée avec l’équipe support et bien évidemment avec leur formateur.
N’oublions pas que l’émotion est aussi essentielle dans l’apprentissage. C’est pourquoi il ne faut surtout pas prendre les stagiaires pour des robots !

Je ne veux pas que, pendant que je suis en formation linguistique, le travail dans mon poste s’accumule !

Le temps de formation linguistique, c’est du temps pris sur son planning professionnel et personnel. Et même si c’est fait avec plaisir, les apprenants souhaitent que leur employeur anticipe et prévoie leur absence.
Ils ne veulent pas que leur retour de formation s’avère compliqué si le travail s’est accumulé, sans que personne n’ait pu l’accomplir, quand ils étaient en formation.

C’est un des critère qui a son importance pour que l’apprenant aborde sereinement, sans stress ou appréhension une formation si son retour au bureau est difficile en raison d’une surcharge de travail.

Les apprenants veulent être placés au centre de leur parcours de formation linguistique

Pour s’approprier leur formation, les collaborateurs attendent de leur formation linguistiques de s’adapter à leur situation pour :
augmenter leur confiance en eux ; les apprenants veulent développer un sentiment de compétence, de sécurité et d’estime de soi
prendre en comptes leurs objectifs et leurs attentes ainsi que leurs freins, leurs complexes, leurs lacunes ou leurs blocages
aligner les outils d’apprentissage à leur personnalité et leurs profils pour évoluer et progresser plus sereinement et avec plaisir
respecter leurs contraintes logistiques professionnelles et personnelles
bénéficier de l’expertise linguistique et professionnelle d’un formateur natif qui connait leur métier ou leur secteur d’activité
contribuer à leur développement personnel et leur projet professionnel

Je veux suivre ma formation linguistique et ne pas la subir !

Les apprenants ne veulent pas vivre et suivre une formation scolaire !
Acteurs à part entière de leur autonomie, ils souhaitent être impliqués et s’impliquer dans la définition du contenu de leur formation en langues étrangères, des méthodes d’apprentissages, des formats pédagogiques et des conditions de déroulement de leur formation.
Ils aspirent à prendre du plaisir à apprendre, avec un lien de confiance voire de connivence avec leur formateur.
Ils assujettissent l’efficacité pédagogique de la formation à des rendez-vous motivants avec leur formateur, à des respirations dans leur quotidien professionnel, à des échanges personnalisés riches.
Cet ensemble de conditions constitutif du sur-mesure stimule la motivation du stagiaire et lui donne l’envie de progresser en toute liberté et responsabilité.

Je veux identifier avec le formateur la meilleure façon d’apprendre pour moi !

Je ne suis pas à l’aise en cours collectif car je fais un blocage pour prendre la parole en public, je ne suis pas confortable avec la visio, j’ai besoin d’être coaché pour améliorer l’impact de mes prises de parole, etc.
Il est essentiel pour l’apprenant de bien cerner ses prédispositions à certains outils pédagogiques plutôt qu’à d’autres ; Les identifier avec l’équipe pédagogique dès la conception de la formation est la garantie de la mise en œuvre de la meilleure stratégie d’apprentissage pour lui.

Les stagiaires veulent pouvoir accéder à un éventail complet de modalités pédagogiques qui sera savamment orchestré pour répondre à prédispositions d’apprentissage, à leurs attentes pédagogiques et à leurs objectifs de résultats.
Cet éventail d’outils pédagogiques se composent entre autre de :
– cours individuels en face à face
– sessions collectives
– cours téléphoniques ou en visioconférences
– cours intensifs
– formation linguistique thématique ou sectorielle
– coaching linguistique « soft skills »
– digital learning (e-learning et classes on-line)
– formation linguistique en immersion en France ou à lʼétranger

Je veux un formateur qui soit à mon écoute !

La qualité de la relation avec le formateur est primordiale pour donner envie et motiver sur la durée de la formation. Cette relation est basée sur l’adaptabilité, l’écoute, la bienveillance, l’empathie, la créativité, la souplesse, la réactivité des formateurs.
La prise en compte d’un questionnaire qualité après 15% de la durée de la formation pour ajuster, si besoin, les modalités de déploiement de la formation font partie d’une démarche pédagogique professionnelle. Autoriser les remarques voire les critiques est un moteur d’amélioration continue !

J’ai besoin d’une formation linguistique certifiante,… mais pas que !

Effectivement, lorsque l’objectif n’est exprimé qu’en termes de niveau CECRL, la formation peut être déceptive par rapport aux enjeux quotidiens que rencontrent le collaborateur.


Les apprenants ont besoin de compétences linguistique spécifiques, opérationnelles et pragmatiques :
– faire la présentation d’un produit ou d’un service en italien,
– être capable de mener un échange sur un sujet technique par téléphone en anglais,
– animer une réunion en allemand
– être capable de comprendre le « social mandarin » dans un contexte extra-professionnel
– animer une réunion en allemand
– etc.

Le stagiaire veut progresser en termes de compétences. Il attend de la formation linguistique qu’elle soit ancrée dans sa réalité terrain professionnelle.

LDS a conçu sa proche échelle d’évaluation qui ne s’attache pas seulement à définir un niveau mais bien à valoriser des compétences.

Je veux pouvoir décider quand et où je me forme à une langue étrangère !

Pour qu’apprendre soit un moment de plaisir, les stagiaires ont besoin que le déroulement de la formation soit adapté à leurs contraintes logistiques pour que ce ne soit pas « une corvée » supplémentaire à gérer dans leur quotidien : ils souhaitent que le planning, le rythme, le lieu, les jours et les horaires de la formation soient déterminés selon leur contexte professionnel et personnel.

Je n’ai pas envie d’une formation linguistique qui dure des mois et qui coûte « un bras » !

Trop souvent, les formations linguistiques se vendent (ou s’achètent) au kilos d’heures, pensant que le nombre d’heures de formations est le bon curseur de promesse de réussite : c’est un leurre.
Il est en effet plus rentable de porter l’effort sur le budget global et sur l’efficacité de son utilisation que sur un tarif horaire dont la réduction peut impacter directement la qualité de la prestation.
L’efficacité pédagogique se mesure aussi en ROI !

J’ai besoin d’être accompagné dans les méandres des formalités administratives !

Les apprenants attendent de l’organisme de formation et de l’équipe support une assistance administrative : assistance au montage des dossiers d’inscription et de financement CPF pour les formations éligibles, évaluation des niveaux, inscription et préparation aux examens de certifications type TOEIC, Bright, CLOE, Dilate, Linguskills, Pipelet, suivi de progression, etc.

J’ai besoin d’être rassuré sur la qualité de l’organisme de formation linguistique !

Les apprenants veulent avoir accès à une information claire, transparentes et complète autant sur le descriptif de leur formation énoncé dans les devis qui leurs sont adressés que sur l’organisme de formation lui-même.

Quels sont les avis des stagiaires qui ont suivis une formation linguistique avec l’organisme que j’ai pré-sélectionné ? Où puis-je les trouver ?
> voir les évaluations de la qualité des formations LDS par ses stagiaires


Quels sont les performances pédagogiques de l’organisme ? quels sont ses indicateurs de résultats ?
> voir les indicateurs de résultats pédagogique LDS


L’organisme de formation est-il bien français et non pas installé dans des pays où certes la main d’oeuvre est moins chère mais peut-être moins qualitative ?
> LDS est certifié « Service France Garanti » : concrètement c’est quoi ?

L’organisme de formation est-il bien certifié Qualiopi ?

    Vous avez apprécié cet article ?