Les différentes spécialités de traduction et leurs supports

Un bon traducteur est un spécialiste d’un ou de plusieurs types de traduction : traduction commerciale et marketing, traduction pour le Web, traduction technique ou scientifique, traduction juridique ou encore traduction financière.

Mais alors :

  • Quels sont les grands domaines de la traduction
  • Quels sont les documents ou supports concernés ? 
  • Quelles compétences doivent disposer les traducteurs pour un travail de qualité ? 

Comment bien choisir son traducteur en fonction du type de traductions ?

LDS répond à toutes vos questions !

La traduction commerciale et marketing

Définition de la traduction commerciale et marketing

La traduction commerciale et marketing a un objectif : séduire et convaincre pour vendre

Elle s’attache à restituer une offre, une promesse, un positionnement, un ton, un style et une identité de marque en garantissant une parfaite adaptation à la culture associée à la langue cible
Les traducteurs LDS, spécialisés dans la traduction commerciale et marketing, ont un profil singulier qui allie compétence rédactionnelle et talent créatif

Quels sont les supports concernés par la traduction commerciale et marketing ?

Sont régulièrement traduits pour cibler les différents marchés et publics des entreprises qui ont une activité internationale :

  • les supports de communication, 
  • les études de marchés, 
  • les packagings, 
  • les newsletters, 
  • les magazines internes ou externes, 
  • les infographies
  • les sous-titrage et voix off de vidéos, 
  • les motion design, 
  • etc.

Vous avez un besoin de traduction ?

Nous avons pour vous LE traducteur qu’il vous faut.

La traduction Web

Définition de la traduction pour le Web

Une bonne traduction d’un site Internet se doit d’être une fidèle restitution du fond et de la forme des contenus dans une langue cible. 

Mais sa qualité se reconnaît surtout à sa capacité à répondre aux exigences SEO (Search Engine Optimization) qui permet au site de se positionner dans le moteur de recherche Google sur des recherches et requêtes ciblées. Concrètement, la traduction doit transposer, dans la langue cible, le référentiel lexical défini par la stratégie de mots-clés de la langue d’origine. 

Pour ce type de traduction, LDS sélectionne avec rigueur des traducteurs spécialisés en fonction de langue cible mais surtout en fonction de leurs compétences digitales. Nos traducteurs maîtrisent le jargon et le référentiel lexical du domaine d’activité ainsi que les codes et usages rédactionnels du Web, mais ils seront surtout en capacité d’analyser et à définir les éléments de langage dans la langue cible. 

Quels sont les supports concernés par la traduction Web ?

La traduction Web concerne :

  • les sites internet vitrine, 
  • les sites e-commerce, 
  • les sites corporate (et leurs boutons d’actions type CTA si primordiaux !), 
  • les sites type extranet ou intranet, 
  • les messages des campagnes digitales ou de social selling, 
  • les applications pour smartphone et tablettes, 
  • les logiciels,
  • etc.

Vous avez un besoin de traduction ?

Nous avons pour vous LE traducteur qu’il vous faut.

La traduction technique ou scientifique

Définition de la traduction technique et scientifique

La traduction technique ou scientifique requiert une maîtrise, une expertise et une expérience du domaine d’activité. Une bonne traduction technique ou scientifique repose ainsi sur la connaissance pointue des éléments de langage du domaine concerné : vocabulaire, terminologie, sémantique. 

Ainsi, chez LDS, nous disposons d’une équipe de traducteurs spécialisés dans de nombreux secteurs : 

  • aéronautique/aérospatial, 
  • automobile, architecture et BTP, 
  • nucléaire, 
  • télécommunications, 
  • développement durable, 
  • médical, 
  • pharmaceutique, etc.

Quels sont les documents concernés par la traduction technique et scientifique ?

Ce sont tous les supports imprimés, digitaux ou audiovisuels techniques ou scientifiques : 

  • traduction de modes d’emploi, 
  • schémas, 
  • fiches et documentations techniques, 
  • manuels de procédure, 
  • cahiers des charges, 
  • rapports d’experts, 
  • brevets et procédés, 
  • littératures, 
  • articles et études scientifiques, 
  • projets de recherche, 
  • notices pharmaceutique, 
  • Etc.

Vous avez un besoin de traduction ?

Nous avons pour vous LE traducteur qu’il vous faut.

La traduction juridique

Définition de la traduction juridique

Le principal enjeu de la traduction juridique consiste à anticiper et éviter les déconvenues légales sur tous les documents qui sont opposables devant la justice en cas de litiges. 

C’est pourquoi la traduction juridique exige une expertise en droit et législation ainsi qu’une excellente maîtrise des subtilités des systèmes juridiques des pays où s’appliquera le document juridique. 

Les traducteurs juridiques LDS, assermentés ou pas selon les besoins, répondent à toutes ces exigences, discrétion et confidentialité inclus.
Un traducteur assermenté est un traducteur agréé, officier ministériel habilité par les tribunaux à traduire des documents officiels pour les particuliers et les professionnels. Par l’apposition de son sceau, le traducteur assermenté certifie que le document traduit est fidèle et conforme à l’original, ce qui lui confère ainsi sa valeur légale.

Quels sont les documents concernés par la traduction juridique ?

Les documents officiels, qui requièrent une traduction assermentée, sont par exemple les : 

  • cartes d’identité, 
  • actes de naissance, 
  • actes de mariage, 
  • jugements de divorce, 
  • livrets de famille, 
  • permis de conduire, 
  • casiers judiciaires, 
  • diplômes, 
  • relevés de compte, 
  • avis d’imposition, 
  • attestations d’assurance, 
  • cartes grises, 
  • certificats médicaux,
  • etc.

D’autres documents, relevant du droit des affaires et du droit commercial, nécessitent l’intervention d’un traducteur juridique pour la traduction de :

  • contrats de cession d’entreprises, 
  • fusion-acquisition, 
  • démembrement, 
  • baux commerciaux, 
  • statuts de société, 
  • extraits Kbis, 
  • contrats commerciaux, 
  • appels d’offres, 
  • procès verbaux, 
  • comptes-rendus d’assemblée générale, 
  • assignations, 
  • mises en demeure, 
  • rapports d’expertise…
  • mais aussi normes et réglementations, 
  • brevets 
  • ou encore conditions générales de vente (CGV)
  • etc.

Vous avez un besoin de traduction ?

Nous avons pour vous LE traducteur qu’il vous faut.

La traduction financière

Définition de la traduction financière

Outre le jargon financier, les éléments de langages propres à l’entreprise ou à son secteur d’activité, les traducteurs LDS spécialisés dans la traduction financière et boursière sont des professionnels qui sont en veille permanente de l’actualité financière et économique, leur permettant ainsi d’être parfaitement ancrés dans la réalité
Toutes les traductions financières et boursières que nous réalisons sont soumises à un devoir de discrétion et de confidentialité.

Quels sont les documents concernés par la traduction financière ?

Il s’agit de tous les documents émis par la direction financière d’une entreprise : 

  • traduction des bilans, 
  • comptes de résultats, 
  • business plans, 
  • notes d’opérations, 
  • plans de trésorerie, 
  • rapports de gestion, 
  • rapports RSE, 
  • émissions de titres,
  • etc.

Vous avez un besoin de traduction ?

Nous avons pour vous LE traducteur qu’il vous faut.

La traduction littéraire

Définition de la traduction littéraire

La traduction littéraire exige, outre une parfaite maîtrise littéraire et culturelle de la langue d’origine et de la langue cible, un talent d’écriture et une grande abnégation. Le défi de la traduction littéraire ? Être fidèle au style, au rythme, au phrasé et au ton d’écriture de l’auteur mais aussi reproduire l’univers créé par l’auteur en s’autorisant quelques écarts qui assurent la compréhension culturelle dans la langue cible. 
Nos traducteurs spécialisés en traduction littéraire sont des « ghost writers » pour les versions linguistiques de vos écrits.

Quels sont les documents concernés par la traduction littéraire ?

Tous les textes qui requièrent une approche créative et bien sûr toutes les œuvres artistiques où est demandée la traduction de :

  • livres, 
  • articles, 
  • histoires, 
  • essais,
  • etc.

Comment trouver le bon traducteur selon la spécialité ?

Sélectionner le traducteur en fonction de la nature et du contexte du support écrit fait partie intégrante du savoir-faire LDS. 

Pour vous garantir un résultat irréprochable, nous respectons ces quelques étapes :

  1. Nous prenons le soin d’étudier l’expérience en traduction de la personne sélectionnée. 
  2. Nous interviewons pour évaluer son adéquation par rapport au projet client. 
  3. Parfois, nous lui soumettons un écrit « test ». 

Ce travail en amont de toute demande est un gage de qualité et de réussite de votre projet.

La traduction chez LDS, c’est aussi :

  • Un service de relecture : par exemple, pour vérifier les traductions réalisées en interne
  • La création de plateformes multilingues d’éléments de langage visant à nourrir l’ensemble de votre communication et de votre discours commercial
  • Des traducteurs et interprètes spécialisés en Langue des Signes pour vos supports audiovisuels de communication

Vous avez un besoin de traduction ?

Nous avons pour vous LE traducteur qu’il vous faut.

Comment choisir le bon traducteur ? Découvrez les 4 règles

Choisir un traducteur peut s’avérer être une entreprise périlleuse. Pour vos documents d’entreprise, vous n’avez pas le droit à l’erreur !
Suivez nos conseils. Lire l’article